Régime enregistré d’épargne-retraite

 

Le REER permet de verser des cotisations déductibles du revenu imposable, ce qui donne droit à des remboursements d’impôt. Les montants ainsi cotisés fructifient à l’abri de l’impôt jusqu’à leur retrait.

  • Vous bénéficiez d’une économie d’impôt pour accumuler de l‘épargne en vue de la retraite, mais aussi pour financer l’achat de votre première habitation (RAP) ou un retour aux études (REEP).
  • Votre épargne fructifie à l’abri de l’impôt, jusqu’au retrait.
  • Vous obtenez vos remboursements d’impôt pendant votre vie active (alors que votre taux d’imposition est généralement élevé) et payez l’impôt sur les monants retirés seulement une fois à la retraite (à un taux d’imposition généralement moindre).
  • Au décès, on peut transférer le montant accumulé au conjoint sans incidence fiscale.
  • Avoir moins de 71 ans.
  • Disposer d’un revenu admissible ou des droits de cotisation inutilisés.
  • Droits de cotisation : 18 % du revenu admissible l’année précédente, sous réserve d’un maximum (26 500 $ pour l’année 2018).
  • Cotisations déductibles du revenu imposable (ce qui donne droit à des remboursements d’impôt).
Facteur d’équivalence

Si vous participez à un régime de pension agréé (RPA) ou à un régime de pension différé aux bénéfices (RPDB), vous devez tenir compte du facteur d’équivalence.

En fait, la valeur de l’avantage ainsi perçue réduit votre maximum déductible au titre des REER. Votre avis de cotisation de l’Agence du revenu du Canada fait état du montant maximal que vous pouvez cotiser.

Cotisation excédentaire

Vous pouvez verser jusqu’à 2 000 $ en sus des cotisations maximales sans pénalité. Ce coussin, non déductible dans l’année, génère des revenus à l’abri de l’impôt.

Quant à la cotisation, vous pourrez la déduire de votre revenu au plus tard l’année de vos 71 ans. Toutefois, une pénalité fiscale de 1 % par mois s’applique sur toute cotisation au-dessus du plafond de 2 000 $.

Les retraits du REER sont imposables (à l’exception des retraits faits dans le cadre du RAP ou du REEP), car ils s’ajoutent à votre revenu.
D’où l’avantage d’accumuler de l’épargne REER quand votre revenu est élevé (pour obtenir des remboursements selon votre taux marginal) et d’effectuer des retraits quand votre revenu baisse (retraite, congé sabbatique, congé de maternité, etc.).

Si vous vous qualifiez au régime d’accession à la propriété (RAP), vous pouvez retirer de votre REER, sans payer d’impôts, jusqu’à 25 000 $ (50 000 $ pour un couple) pour financer l’achat d’une première maison. Afin d’éviter l’imposition, vous avez 15 ans pour rembourser progressivement la somme retirée à votre REER.

Avantages du RAP
  • Vous retirez le montant permis sans payer d’impôt.
  • Vous bénéficiez de cet « auto-emprunt » sans intérêts.
  • Si vous remboursez vos retraits dans les délais prévus, les montants déposés continueront de croître à l’abri de l’impôt.

Grâce au régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP), vous pouvez retirer de votre REER, sans payer d’impôt, jusqu’à 20 000 $ pour financer un programme d’études admissible pour vous ou votre conjoint. Vous avez 10 ans pour rembourser le montant retiré.

Avantages du REEP
  • Vous retirez le montant permis sans payer d’impôt.
  • Vous bénéficiez de cet « auto-emprunt » sans payer d’intérêts.
  • Si vous remboursez vos retraits dans les délais prévus, les montants déposés continueront de croître à l’abri de l’impôt.

Si votre revenu dépasse sensiblement celui de votre conjoint, vous pourriez souscrire à son REER et y cotiser jusqu’au montant maximal auquel vous avez droit, sans affecter les droits de cotisation du conjoint. Vous bénéficiez alors d’une déduction d’impôt comme si vous aviez cotisé à votre propre REER.

Le détenteur du REER (votre conjoint en l’occurrence) paiera de l’impôt au retrait, pourvu que les sommes investies demeurent dans le REER au moins 3 ans. Sinon, c’est le souscripteur qui devra ajouter à ses revenus le montant retiré du REER conjoint, l’année du retrait.

À 71 ans

Le régime prend fin à la fin de l’année où son détenteur atteint 71 ans. Les sommes accumulées perdent leur statut d’épargne enregistrée et deviennent imposables. Pour éviter cela, on convertit le REER en FERR ou en rente viagère ou à terme fixe avant la fin du régime.

Au décès

Le REER est transférable, sans incidence fiscale, au REER du conjoint survivant ou à des enfants et petits-enfants à charge, selon les règles prévues. Autrement, les sommes du REER sont imposées avant que la succession ne puisse les distribuer aux héritiers.

Des questions ?

Communiquez avec un conseiller

info@fondsfmoq.com

Montréal

Téléphone : 514 868-2081
Sans frais : 1 888 542-8597

Québec

Téléphone : 418 657-5777
Sans frais : 1 877 323-5777

PROMOTION REER
pour les jeunes médecins

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Le REER au décès

Au décès, beaucoup d’éléments relatifs au REER doivent être considérés. En voici un aperçu. Qui héritera du REER? À la question : À qui iront les REER au décès?, la réponse spontanée est fréquemment : Au conjoint....
Lire la suite

REER

Dépliant sur le régime enregistré d'épargne-retraite (caractéristiques, avantages, exemples d'accumulation, RAP, REEP, nos conseils)
Télécharger

Trouvez votre régime

  • REER

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-RETRAITE

    Ce régime permet de verser des cotisations déductibles du revenu imposable, ce qui donne droit à des remboursements d’impôt. Les montants ainsi cotisés fructifient à l’abri de l’impôt jusqu’à leur retrait.
    En savoir plus
  • FERR

    FONDS ENREGISTRÉ DE REVENU DE RETRAITE

    Conçu pour générer un revenu à la retraite, ce régime prévoit des retraits annuels minimums obligatoires. Aucune cotisation n’est permise, cependant les placements continuent de fructifier à l’abri de l’impôt jusqu’au retrait.
    En savoir plus
  • CELI

    COMPTE D’ÉPARGNE LIBRE D’IMPÔT

    Cet outil d’épargne permet d’accumuler des économies sans jamais avoir à payer d’impôt sur les gains réalisés, y compris au retrait.
    En savoir plus
  • REEE

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-ÉTUDES

    Conçu spécialement pour aider à bâtir un capital en vue des études postsecondaires, ce régime, bonifié par des subventions gouvernementales, permet de faire fructifier votre épargne à l’abri de l’impôt.
    En savoir plus
  • REEI

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-INVALIDITÉ

    Ce régime, spécialement conçu pour aider à assurer l’avenir des personnes lourdement handicapées, offre des avantages fiscaux et donne droit à des subventions qui s’accumulent à l’abri de l’impôt.
    En savoir plus
  • RVER

    RÉGIME VOLONTAIRE D’ÉPARGNE-RETRAITE

    Une solution clé en main pour les employeurs visant à inciter les employés à adopter des habitudes d’épargne en vue de la retraite.
    En savoir plus
  • REER COLLECTIF

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF

    Une alternative plus flexible au RVER, ce régime collectif vise à inciter les employeurs et les employés à adopter de bonnes habitudes d’épargne en vue de la retraite.
    En savoir plus
  • CELI COLLECTIF

    COMPTE D’ÉPARGNE LIBRE D’IMPÔT COLLECTIF

    Une alternative plus flexible au RVER, ce régime collectif vise à inciter les employeurs et les employés à adopter de bonnes habitudes d’épargne en vue de la retraite.
    En savoir plus