Un compte non enregistré vous donne la liberté de déposer et de retirer votre argent en tout temps. À la différence des régimes enregistrés, les revenus sont imposés annuellement. Il existe toutefois des stratégies permettant d’optimiser l’aspect fiscal.

  • Vous pouvez déposer ou retirer en tout temps les sommes de votre choix.
  • Les revenus de placement sont imposés annuellement.
  • Un complément d’épargne pour vos projets ou votre retraite.
Épargner pour des projets ou la retraite

Que cela soit pour des projets à court, moyen ou long terme, ce compte offre une liberté absolue pour déposer ou retirer son argent en tout temps. Même si la plupart des planificateurs financiers s’entendent pour dire qu’on devrait toujours commencer par maximiser l’épargne dans les régimes enregistrés vu leur traitement fiscal avantageux, le compte non enregistré trouve sa place dans toute stratégie de gestion des actifs.

Optimiser son épargne

Utiliser tous les outils d’épargne à votre disposition s’avère payant à long terme. Un surplus de liquidité devrait toujours être investi selon votre tolérance au risque et votre horizon de placement. Si vous avez cotisé le maximum permis dans votre REER et votre  CELI, il serait pertinent d’investir les sommes excédentaires dans un compte non enregistré. Votre conseiller saura vous guider dans le choix des titres en fonction de la nature des revenus qu’ils génèrent (intérêts, dividendes, gain en capital), car ils ne sont pas imposés de la même façon (voir imposition des revenus).

Ainsi, les personnes dont le revenu est élevé devraient généralement opter pour les titres assortis d’un gain en capital dans leur compte non enregistré puisque seulement la moitié de ces gains sont imposables.

L’imposition des gains du compte non enregistré dépend du type de revenu généré (intérêts, dividendes, gains en capital), d’où l’intérêt de détenir certains types d’actifs dans certains types de comptes.

Imposition des intérêts

La totalité des intérêts est imposée au taux d’imposition marginal. Il serait donc préférable de détenir les placements qui génèrent des intérêts dans des comptes enregistrés (ex. : REER ou CELI).

Imposition des dividendes

Certains types de dividendes bénéficient d’un traitement fiscal avantageux en donnant un crédit d’impôt fédéral et provincial. Il faut considérer plusieurs éléments pour déterminer l’imposition réelle de ce type de revenu.

Imposition des gains en capital

Vous réalisez un gain en capital si vous vendez un placement à un prix plus élevé que le prix d’achat. Si, en revanche, vous vendez votre placement moins cher que le prix payé pour l’acquérir, vous réalisez une perte en capital. Au moment de produire vos déclarations fiscales, vous déduisez vos pertes de vos gains en capital pour obtenir les gains nets. La moitié (50 %) de vos gains en capital nets seront imposés. L’investisseur ayant un revenu élevé devrait privilégier cette catégorie d’actif dans son portefeuille non enregistré dans le but de réduire l’imposition de ses revenus de placement.

Des questions ?

Communiquez avec un conseiller

info@fondsfmoq.com

Montréal

Téléphone : 514 868-2081
Sans frais : 1 888 542-8597

Québec

Téléphone : 418 657-5777
Sans frais : 1 877 323-5777

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Faits saillants sur les récents budgets fédéral et provincial

Budget fédéral du 27 février 2018 : le fractionnement familial des dividendes versés par une société par actions privée C’est le 13 décembre dernier que le gouvernement fédéral a déposé les nouvelles mesures législatives visant...
Lire la suite

Principaux comptes fiscaux des sociétés par actions privées : l’IMRTD et le CDC

L’impôt en main remboursable au titre de dividendes (IMRTD) et le compte de dividende en capital (CDC) sont des comptes fiscaux réservés aux sociétés par actions (SPA) privées que l’on utilise lorsque des dividendes sont...
Lire la suite

Trouvez votre régime

  • REER

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-RETRAITE

    Ce régime permet de verser des cotisations déductibles du revenu imposable, ce qui donne droit à des remboursements d’impôt. Les montants ainsi cotisés fructifient à l’abri de l’impôt jusqu’à leur retrait.
    En savoir plus
  • FERR

    FONDS ENREGISTRÉ DE REVENU DE RETRAITE

    Conçu pour générer un revenu à la retraite, ce régime prévoit des retraits annuels minimums obligatoires. Aucune cotisation n’est permise, cependant les placements continuent de fructifier à l’abri de l’impôt jusqu’au retrait.
    En savoir plus
  • CELI

    COMPTE D’ÉPARGNE LIBRE D’IMPÔT

    Cet outil d’épargne permet d’accumuler des économies sans jamais avoir à payer d’impôt sur les gains réalisés, y compris au retrait.
    En savoir plus
  • REEE

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-ÉTUDES

    Conçu spécialement pour aider à bâtir un capital en vue des études postsecondaires, ce régime, bonifié par des subventions gouvernementales, permet de faire fructifier votre épargne à l’abri de l’impôt.
    En savoir plus
  • REEI

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-INVALIDITÉ

    Ce régime, spécialement conçu pour aider à assurer l’avenir des personnes lourdement handicapées, offre des avantages fiscaux et donne droit à des subventions qui s’accumulent à l’abri de l’impôt.
    En savoir plus
  • RVER

    RÉGIME VOLONTAIRE D’ÉPARGNE-RETRAITE

    Une solution clé en main pour les employeurs visant à inciter les employés à adopter des habitudes d’épargne en vue de la retraite.
    En savoir plus
  • REER COLLECTIF

    RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIF

    Une alternative plus flexible au RVER, ce régime collectif vise à inciter les employeurs et les employés à adopter de bonnes habitudes d’épargne en vue de la retraite.
    En savoir plus
  • CELI COLLECTIF

    COMPTE D’ÉPARGNE LIBRE D’IMPÔT COLLECTIF

    Une alternative plus flexible au RVER, ce régime collectif vise à inciter les employeurs et les employés à adopter de bonnes habitudes d’épargne en vue de la retraite.
    En savoir plus